CONSEIL EN STRATÉGIE MILITAIRE

 

Formation des officiers et sous-officiers

 

Véritable colonne vertébrale des armées, les officiers et sous-officiers sont la clé de l'institution militaire. Ce sont en effet des chefs que dépendent les succès de l'armée. Par conséquent, leur formation opérationnelle doit être une priorité majeure pour la montée en puissance des unités de combat. Conscients de cette nécessité primordiale, nos instructeurs, eux même anciens officiers de l'armée française, mettront leur expérience à profit des cadres de l'armée camerounaise pour les conduire au plus haut niveau de commandement.

 

 

Enseignement de la stratégie

 

De la stratégie découle l'issue d'une opération militaire de grande envergure. Celle-ci répond à des principes immuables, utilisés et appliqués en tout temps, par les grands chefs militaires de l'histoire. Méconnaitre ces principes a toujours conduit à l'échec. C'est la raison pour laquelle nos instructeurs sont particulièrement attachés à l'utilisation de ces principes. De même, ils ont toujours à cœur de les enseigner de manière à garantir autant que possible la réussite des opérations.

 

Développement de la tactique de guerre


Plus que des moyens ou du nombre, c'est de la tactique que dépend la victoire. Celle ci se substitue à tout autre. On ne fait pas la guerre avec le nombre, mais avec la science. Nos instructeurs, spécialistes du combat tactique de haute intensité, apporteront leur maîtrise du combat aux unités camerounaises. C'est grâce à cette maîtrise que les unités opérationnelles pourront élever leur niveau opératif, et, en conséquence, leurs succès sur le terrain.


Analyse des principes opératifs de l'adversaire

 

Comprendre les principes opératifs de l'ennemi est un préalable absolument indispensable à l'établissement d'une stratégie de défense efficace. En effet sans une analyse complète, précise et juste, les contre-mesures appliquées sur le terrain seront sans effets. Nos instructeurs sont à même de poser les principes de cette analyse et de les enseigner aux officiers décideurs.

 

Modélisation du champ de bataille


La modélisation du champ de bataille est un impératif dans la conduite des opérations militaires. Le fameux « coup d'œil militaire » tel qu'enseigné par Napoléon, est à l'origine de la modélisation du champ de bataille. C'est cette compréhension topographique qui permet au chef de déployer et faire progresser ses troupes avec un maximum d'efficience. Cette doctrine est à la base des compétences de nos instructeurs, qui privilégient toujours l'enseignement de cette aptitude sine qua non à la victoire tactique.


Spécificité des différents milieux de combat


Si les principes de la guerre restent immuables en tout temps et en tous lieux, les tactiques de combat doivent être adaptées aux circonstances. Notamment d'effectifs, de moyens et de temps, mais aussi de milieux. Effectivement, l’on n'adaptera pas les mêmes tactiques selon que l'on se situe en forêt, en plaine ou en milieu urbain. Nos instructeurs définiront les différents milieux de combat et apporteront leurs connaissances de ceux-ci aux cadres militaires camerounais.



Méthodologie du renseignement


Sans renseignement, pas d'actions possibles. C'est en effet grâce au renseignement collecté qu'il est possible à un chef militaire de concevoir une opération efficace. Nos instructeurs sont en mesure d'apporter une méthodologie complète en matière de renseignement, bénéficiant aux décideurs militaires de tous échelons. Celle-ci leur permettant d'augmenter sensiblement leur efficience stratégique.